Shop Mobile More Submit  Join Login
About Deviant DilkemFemale/France Groups :iconleukospokerp: LeukosPokeRP
GROUPE O U V E R T
Recent Activity
Deviant for 7 Years
Needs Premium Membership
Statistics 260 Deviations 3,586 Comments 11,466 Pageviews

Favourites

Groups

:iconleukospokerp: :iconotakusquad:

Watchers

Tagged by :iconloumun-versen: ~

Rules:
1. You must post the rules.
2. Each person must post 5 things about themselves in their journal.
3. Answer the questions the tagger set for you in their post and create five questions for the people you tag to answer.
4. You have to choose 10 people to tag and post their icons on your journal. 
5. Go to their page and tell them you have tagged them.
6. No tag backs.
7. No stuff in the tagging section about "you're tagged if you're reading this" You legitimately have to tag 10 people.


5 things about me : 
(gonna lazily copy a previous tag *cough* 8D )

- I'm VERY curious. I don't like to meddle with ppl's lives tho, that, I don't care. But I ask myself too many questions about everything.
- I love the sound and feeling of the pencil on paper when drawing. It calms me down.
- I guess its bound to curiosity but...I pick up things. Shiny objects, curious rocks, etc... x)
- I have too many books. (You never have too many ! But I don't have enough space to keep them xD so they lie around)
- I'm a forever single person. Never had a bf, I guess I'm too shy or too weird...Or both ? '-' I've got the most precious friends tho <3

Question time !

1. What's your favorite Disney? (if Disney fan)
I love disneys ~ Hmmmm. I love Lion king, Little mermaid and Beauty and the beast most. I'll pick Ariel, I used to be a big fan when I was 6 x)

2. What's this?
THE PINK UNICORN ! It has come for uuuus!!! RUuUUUUuuuUUnnnNnnn !!!
... not 8D

3. Who's your favorite Doctor? (if DrWho fan ^^)
Not a Dr. Who fan, sorry ! I know the fanbase is huge tho x) But it never got my interest so much.

4. How are you doing, lately?
Kinda bad actually. I'm stressed by work and insecurities about it.
And since you read previously that I'm alone, well I have to put up with it by myself as always xD
And now, I moved so, my friends are far too :/

5. Who's your favorite RP OC ? Want to crossover with one of mine ? (question to RP users)
Oh I love my OC. My fav OC is Jordan, but she is not into a RP. I'd love to rp her maybe tho.
Within RP OC hmmmm, it's hard to pick. Isao is the easiest to RP because he is the closest to me in character.
But Nina is the funniest because she can be unpredictable and act randomly x)
And sure I'd like to ~

My Question

1- What's your favorite element ? Withing asian's ones (water, wood, fire, metal, earth ? I got them right ? xD )
2- What's your zodiac sign :> ? europe/asia
3- What's your favorite art form ? (drawing digi/trad, movies, writting etc)
4- Do you prefer flowers or trees ? (if you like 'em)
5- Ever wore colour-contacts ? I do sometimes :3

Ok sooooooo 10 persons to tag. Do I know that many ? xD
Ok, I hug tag thee ! :huggle: <3
:iconlunahaya: (well duh, you can't escape it :lmao: )
:iconkitedge: :iconmiharu: :iconritsusoul: <shiiiiiiip> :icondice-shimi: :iconclock-dream: </shiiip> :iconprecise24: :iconyuruikarameru: :iconk0ii::iconnick-ian: ~

Activity


C’est le printemps, il fait beau, les oiseaux chantent, et la télé aussi. Le beau temps, elle le voit à la météo, ou en fond dans les reportages. Elle grignote des gâteaux secs et zap, zap, zap….

« RAAAaaahh !! »

Silence. Par précaution elle s’accroche au dossier du canapé pour se redresser et vérifier que personne ne l’a entendue : nop, c’est vrai, ses parents sont au travail. « Pffft… » Elle se laisse retomber comme une masse sur son canapé favoris. Elle se tortille dans tous les sens et zap. C’est cool, mais il y a un problème : « …C’est plus comme avant… »

Avant, ça lui suffisait amplement. Maintenant, elle aime toujours autant regarder des émissions, mais elle aurait presque envie d’aller voir ces endroits elle-même. Quelle idée ! Voyager ? Pfft !

Et ça, c’est sans lui parler de ses Pokémons qui la regardent avec des yeux suppliants. Doudouvet, c’était impossible de le garder tranquille. Il vadrouille en ville et joue avec les Cabriolaines puis passe le reste de son temps au salon avec sa mère. Et la larve…Il larvouille gentiment avec sa dresseuse, mais elle voit bien qu’il semble moins heureux qu’avant.

Kori laissa sortir un énorme et bruyant soupir. Elle regarda quelques secondes les images qui défilaient : Cornélia qui participait à une émission avec son Lucario. Elle éteignit la télé et jeta la télécommande sur le sofa. Si elle devait admirer quelqu’un, ce serait elle, mais pas à cause du fait que ce soit une Championne d’arène, non, non. Elle monta dans sa chambre et redescendit avec sa paire de rollers. « Allez, viens. » Sa larve ne se fit pas prier pour suivre.

La larve dans les mains, Kori arriva en roulant tranquillement devant une des portes principales de la ville. Au-dessus on pouvait lire un 5. Elle continua vers la route 5 et s’arrêta au Skate-park. Elle déposa Pyronille qui alla jouer plus loin, content de voir de la verdure.

Tranquillement, elle se mit à faire des tours d’échauffement avant de s’amuser un peu plus. Il n’y avait personne et c’était parfait. Après un long moment, elle monta s’assoir sur une rambarde pour se reposer. Son Pyronille s’était fait adopter par un Couafarel sauvage qui n’avait pas l’air si sauvage que ça…Elle regarda autour en étirant ses jambes. La route continuait jusqu’à la prochaine ville.

Est-ce qu’elle pourrait y aller seule maintenant ? Elle ne s’était jamais posé la question avant, le voyage était trop dangereux pour quelqu’un qui n’a pas de Pokémon. Et le terrain est accidenté plus loin. Est-ce qu’elle pourrait voyager jusque là-bas maintenant qu’elle avait des Pokémon ? Est-ce qu’ils pourraient se défendre contre les Pokémon sauvages sur la route ? « Hmmpf » Inutile. Voyager était inutile.

Elle redescendit sur la piste pour faire quelques tours et figures et finit par se laisser tomber par terre. Ça non plus, ce n’était plus suffisant. Elle avait envie d’aller voir de l’autre côté de la montagne tout comme elle avait envie de ne rien faire. Et si quelqu’un la portait jusque là-bas sur son canapé ? Hein ? Mouais, non.

« Je sais pas… »

Elle posa sa tête sur ses genoux et elle regarda  Pyronille qui la rejoignait.

« Je sais pas ce que je veux faire. Je sais pas… »

 

 

Rentrée chez elle, elle monta dans sa chambre pour poser ses rollers. Sur le lit reposait un œuf Pokémon. Elle avait longtemps hésité à le donner au Pr. Platane. Il en aurait eu plus l’utilité qu’elle, mais d’un autre côté quelque chose en elle ne voulait pas se séparer de cet œuf un peu spécial. Elle se rapprocha pour essayer de se rappeler les cours qu’elle avait eu à la pension de Leukos.

« Ça bouge…Et ça fait du bruit. Hmmm » Mais elle s’imaginait mal un Pokémon sortir de là, étrangement. Elle se promenait des fois en ville avec et ses Pokémon veillaient dessus et jouaient avec à la maison. Rien de plus. Mais l’œuf semblait de plus en plus « vivant » malgré tout.

Elle laissa là son Pyronille qui tournait autour de l’œuf et elle redescendit pour se poser à son endroit favoris : canapé-télé.

Pendant ce temps a Kalos
Pendant ce temps...je me fais quelques points sur le dos de Kori xD
Faut bien vous donner des news ! Elle fait pas grand chose de productif...
Loading...

«Hmmmm. »

Assis sur une marche, Isaac observait son Tiplouf avec une énorme concentration.

« C’est un petit prince, alors…. Et si je l’appelais …euh…Charmant …? 

- T’as des goûts de merde…

- Tu peux parler, t’as appelé ton Manzaï "Brindille".

- C’parcequ’il est faible.

- T’es dur. Il est tout petit. Et puis si tu fais référence à nos combats, il y peut pas grand-chose si il a un désavantage du type.

- Bah… ! Et j’aurais l’appeler comment ?

- Je sais pas, un nom qui fasse plus solide ?

- Tu voulais que je l’appelle Tronc d’arbre ?

- …T’es bête.

Le jeune garçon reporta son attention sur son propre Pokémon, Tiplouf. Il était trop tard pour Brindille de toute façon. « Hmmmmm. Un empereur des mers, voyons…Si t’étais une fille, je t’aurais appelé Ariel ! J’ai entendu qu’une princesse des mers s’appelait comme ça. Mais un prince…Neptune ? Poseïdon ? Hmrrmrrr, trooop loooong. T’en connais toi ? »

« Nop » Son ami jouait avec le feuillage de son Manzaï. « Je sais pas, mais pitié oublie Champion, c’est limite pire que Charmant. »

Isaac haussa les épaules : « C’est charmant, "Charmant" » Il soupira.

« Je sais pas…Tiplouf…Plouf…Un nom en rapport avec l’eau ? » proposa son ami.

« Un truc en rapport avec l’eau….Je sais ! Bubulle ! »

Son ami retint un soupir, très las du mauvais goût d’Isaac pour les noms. « Non mais tu trouves qu’il a l’air d’une bulle ?! »

« Bah…Ouais, la tête là, c’est tout rond et tout bleu…Bon ok, ça aussi c’est non ! Rah ! » Il se laissa retomber en arrière contre le banc et se contenta de regarder le ciel pendant un moment, son Tiplouf sur les genoux. Ce dernier ne comprenait rien à la discussion des deux enfants, mais on faisait attention à lui, alors il était tout content.

« J’aurais dû l’appeler Echarde…C’est petit mais ça pique. Mais Manzaï est tout rond partout… » La voix de son ami venait briser le silence. Isaac envoya une de ses mains au hasard en direction de ce dernier, fixant toujours le ciel, espérant lui en foutre une par chance. Raté.

En regardant le bleu du ciel, il essaya de se rappeler le bleu profond de la mer « Kyogre… »

Cette fois, c’est son ami qui tenta de lui envoyer une main sur la tête : « Lui donne pas le nom d’un autre Pokémon comme surnom, idiot ! »

Deux secondes plus tard, les deux petits Pokémon regardaient avec amusement leurs dresseurs se batailler. Ça changeait la donne, pour une fois. Les deux garçons finirent épuisés, complètement écroulés sur leur banc. Isaac gémit « Okay, si tu me trouves un bon surnom pour Tiplouf, c’est moi qui paye le goûter. »

« Wooooooooh ! » son ami se redressa comme par magie. « Okay ! C’est du sérieux là ! Brindille, aide-moi ! »

Isaac se redressa également mais resta assis, regardant son ami s’amuser avec son Manzaï.

« Léon…Il va évoluer en Empoleon. Et puis ça a son côté de majesté. »

Son ami se retourna pour lui jeter un regard incrédule : « Les lions, ça vit pas sous la mer ! » Il regarda Isaac le rejoindre, son Tiplouf dans les bras. « Que tu dis ! Ce sera le premier alors ! T’entends ça ? »

« Tiii ! »

« Bon, je suppose. Il a l’air content de son surnom en tout cas. » Son ami se réjouit que le problème soit résolu, il n’avait pas envie de se casser la tête là-dessus.

« Léon.... Bonjour, "Léon". »

Nom de nom
Isaac : "Et pourquoi pas Newton ? Parce que Isaac-"
            - Ta gueule !
            - ... Némo ...?"
*se prend une tarte*



Un petit flashback en mode slice-of-life 
Ou comment Isaac a trouvé un nom bien banal pour son premier Pokémon ~
Loading...

(Il a eu son Pokémon en août 2014 pour situer :)  Kori est arrivée à Leukos en Juillet)

Levé de bonne heure, Isaac se trouvait devant la grande bâtisse : le laboratoire Pokémon d’Illumis.

« Allez Zack, vas-y ! »

Un de ses amis, portant dans ses bras son propre premier Pokémon, le poussait à se dépêcher. Il voulait faire son premier combat bien sûr ! Et les autres gosses voulaient regarder.

« Oui ! » Isaac lança sa réponse de bon cœur tout en s’élançant dans les marches. Il avait hâte lui aussi. Il avait hésité entre capturer lui-même son premier Pokémon ou faire comme la majorité et aller en demander un au Prof. Pokémon. Sur conseil de son père, il choisit l’option Professeur. En effet, s’il en capturait un lui-même ce serait un Pokémon de la région, tandis que s’il en demandait un au Professeur, il avait des chances d’en avoir un plus rare !

« Professeur ? On nous a dit de monter directement… » Les enfants sortaient de l’ascenseur et s’avançaient prudemment dans la pièce. Personne ? Une scientifique en blouse blanche sortit de derrière un mur et s’avança : « Par ici les enfants. Le bureau du Professeur est ici. »

Le petit groupe rejoignit la scientifique qui leur montra le bureau avant de retourner à sa machine pleine de lumières qui clignotent. Le Pr. Platane s’était levé, tout sourire, pour les accueillir.

« Alors, on est enfin prêt ? Ton papa m’avait annoncé ta venue. »

Le jeune garçon sourit de toutes ses dents : « Oui ! Ma grande sœur est partie faire son voyage, alors moi aussi ! …Enfin, je comptais le faire de toute façon mais… » Il regarda de côté comme si un secret lui avait échappé de la bouche.

« Mais, tu attendais que ta sœur commence en premier ? J’ai entendu parler de ça aussi. Tu sais, elle ne se serait pas vexée que tu partes en premier. Après tout c’est ta grande sœur, elle aurait été fière de toi. »

Le garçon accueilli la remarque du Professeur avec un sourire forcé. Il était évident qu’il ne connaissait pas la personne en question. M’enfin, il n’était pas là pour raconter sa vie. Il sourit franchement cette fois et ramena le Professeur dans le droit chemin. « Et mon Pokémon ? Je peux le choisir ? »

Le Pr. Platane rigola et retourna vers son bureau pour y placer trois Pokéball. « Héhé, je ne suis pas très doué pour capturer des Pokémon, mais je pense que j’ai fait une jolie découverte cette fois ci ! Allez, choisis ! »

Isaac et ses amis s’approchèrent pour voir à l’intérieur des Pokéball. « Hmm, ça c’est un nosférapti. Classique. Là, un Nidoran...mâle on dirait. Hmm, il n'y'en a pas beaucoup dans la région. Et celui-là…Oh, Professeur ! »

Le Professeur leva le nez d’un air tout fier. « Oui, il est plutôt rare et difficile à trouver à l’état sauvage. »

Le Tiplouf regardait toutes ces petites bouilles l’observer depuis l’intérieur de sa Pokéball. « Je prends celui-ci Professeur ! ». Isaac empoigna la Pokéball pour la regarder de très, très près. « Mon Pokémon… » Il chuchota en souriant, les yeux pleins de rêves.

Puis tous les gosses repartirent en trombe en lançant des « Merci Professeur, Au revoir Professeur ! » et disparurent dans l’ascenseur avant que ce dernier ai pu leur dire quoi que ce soit.

                                               ----

Le Manzaï s’écroula à  terre, KO.

« Yeeesssss ! » s’écria un jeune garçon en levant les bras.

« Raaah, c’est pas juste moi je dis ! Je t’aurais un jour, tu vas voir ! »

En effet, Isaac et son Prinplouf avaient l’avantage du type, c’était pas très « juste ». Le garçon qui avait défié Isaac le jour où il avait reçu son Tiplouf voulait tenter de prendre sa revanche avant que celui-ci ne s’en ailles pour un bout de temps. Les deux amis avaient déjà sillonné une partie de Kalos et obtenu quelques badges pendant ces derniers mois, mais Isaac gardait toujours le dessus.

« Tu reviens quand ? Pfff, si mes parents me laissaient faire je serais venu avec toi. »

Isaac s’était assis à côté de son ami, ils soignaient leur Pokémon. « Je sais pas. Mais je te montrerai tous les badges de cette région, Leukos ! C’est pas génial ? Il est pas donné à tout le monde de posséder les badges d’autres régions. »

Son ami acquiesça. Certes. Mais il savait bien que ce n’était pas la raison qui motivait son ami de voyage. Ses parents aussi avaient tenté de le dissuader, mais sans résultat. Au final, deux heures plus tard, ils se disaient au revoir sur le quai, puis du pont du bateau. Isaac jouait à présent avec les nageoires de son Pokémon en rêvant à de nouvelles aventures et son Pokémon appréciait particulièrement cet air marin. Ils finirent par rentrer très tard dans leur cabine et par dormir peu. Cela ne les empêcha pas de regarder le nouveau paysage qui s’offrait à eux à l’arrivée, les yeux écarquillés, le sourire jusqu’aux oreilles, et possédant toute l’énergie que peu posséder la jeunesse.

Isaac s’élança vers la terre ferme, suivi de son Pokémon : « Woooohoooooo ! T’as vu ça ? T’as vu ça ? Le bateau c’est magique ! Haha ! » Son Pokémon courait avec lui en piaillant de joie. Ils gambadèrent à grandes enjambées dans les rues de Bourg-en-Pêche durant des heures avant de commencer à sentir la faim. Ils étaient devant le centre Pokémon et Isaac pensa s’y renseigner pour demander des renseignements sur les boutiques utiles du coin. A sa grande surprise, l’infirmière Joëlle lui expliqua qu’un Pr. Pokémon était présent au centre et distribuait un gadget utile aux dresseurs.

Il avait déjà un kit de dresseur, ainsi qu’un Pokédex. Il passa la tête par la porte que lui avait indiquée l’infirmière. Mouais, il y avait des Pokédex disposés à côté de ces appareils étranges. Non, non, il ne la connaissait pas cette Professeur. Il ne remplirait que le Pokédex du Professeur Platane ! Et l’autre gadjet…Vaut mieux trop que pas assez, hein ? Il se redressa et passa la porte, suivi de son Prinplouf.

« Bonjour, Professeur. 

    -          Ah ? Bonjour jeune homme ! Tu me connais ?

    -          Non, je ne suis pas d’ici. C’est l’infirmière Joëlle qui m’a dit de passer… 

    -          Oui, oui. Elle a bien fait. Tu es dresseur n’est-ce pas ? Tu auras besoin de ça !»

Elle lui tendit un Pokékit qu’Isaac prit avec reconnaissance et commença à examiner.

« Et de ça ! » Là, elle lui tendait un Pokédex et il fallait refuser. Les Professeurs n’aiment pas trop qu’on entrave leurs recherches. En même temps, la présence d’un Zorua roupillant dans un coin ne lui avait pas échappée. Il retourna le contexte dans sa tête : sortir son propre Pokédex et avoir une raison de refuser le sien, et donc de l’aider dans ses recherches. Ne rien dire et prendre le Pokédex, mais n’enregistrer le Zorua que dans le Pokédex de cette Professeure inconnue. Erf.

« Hmm, merci mais j’en ai déjà un qui m’a été confié par le Professeur Platane. Et euh, je repars bientôt. » Mensonge, mensonge. Il n’aimait pas ça mais bon, maintenant il pouvait scanner le Zorua.

« Ah, tu viens de Kalos alors ? » Minerva regarda l’enfant hocher la tête. « Bien, tu lui passeras le bonjour alors, mais prend quand même ce Pokékit. La franchise veut le plus possible de retour sur leur nouveau produit, et à toi il te sera très utile ! »

Isaac ressortit de là avec son Pokékit dans les mains. « Ouf, elle ne s’est pas fâchée. Hmm, peut-être que les adultes matures sont tolérants ? » Son Prinplouf haussa les nageoires. Il n’en avait rien à faire et n’avait pas d’idée sur le sujet : il avait faim et le fit comprendre.

« Héhé, oui on y va ! » Il alluma le Pokékit et en effet ce truc était pratique. Il affichait même une carte. Les deux partenaires s’élancèrent à nouveau dans les rues de la ville portuaire en quête de plats typiques de la région.

Event 1 - Isaac
Et voili le frangin qui débarque !
L'horripilante lettre de St. Valentin qu'à reçu Kori en février, c'était lui x)

J'ai choisis Tiplouf par élimination T.T je l'aime pas mais c'est un starter, alors zut, jl'ai pris. Puis au final, c'est bien qu'il ai un pokemon eau sachant que le premier pokemon de Kori est feu, un autre point sur quoi elle va rager haha ~
J'ai fait évoluer son Tiplouf car il est censé avoir parcouru Kalos et obtenu 3 badges avant son arrivée à Leukos, donc le chtit Tiplouf aurait du évoluer.

J'espère que ce ptit bout vous plaira :)
Loading...
Fiche d'inscription - Isaac by Dilkem
Fiche d'inscription - Isaac
For the rp group :iconleukospokerp:
(french-speaking group)

Relations : 
- Soeur : Kori

-Amis :

- Connaissances : 

- Rival :

 Nom : Dellecord 
 Prénom : Isaac (Zack par sa famille/amis proches)
 Sexe : M
 Âge : 14 ans
 Taille : 1m54
 Poids : 49 kg
 Origine : Illumis 
 Activité : Dresseur

 

Histoire :

Dès son plus jeune âge, une chose s’était gravée dans la tête du petit garçon. Il était doué et il faisait tout mieux qu’une personne en particulier. En effet, le même refrain revenait constamment. On le comparait surtout à sa grande sœur, Corentine. La mignonne petite fille n’était pas douée à grand-chose, ou du moins, ses compétences paraissaient toujours moindres en comparaison avec celles de son frère. Il a appris à parler et à marcher plus tôt, il s’entend tellement bien avec les Pokémon, il est toujours sage alors que sa sœur a toujours eu des tendances capricieuses, plus tard il aurait pu faire ses devoirs de maths à sa place même avec trois ans d’écart…Bref, tout et n’importe quoi jouait en la défaveur de sa frangine. Sans jugement aucun de sa part, il grandit avec l’image et l’idée que sa grande sœur ne savait rien faire toute seule. Et c’est comme cela qu’il grandit avec un esprit surprotecteur envers son aînée. Encore une fois, il fut félicité pour son attitude de petit chevalier servant et Kori enrageait encore un peu plus. Sa sœur le détestait, il le savait bien. Mais il se disait qu’on fond, ce n’était pas sa faute à elle et qu’elle finirait bien par comprendre que ce n’est pas sa faute à lui non plus.

Le seul hic dans l’histoire, c’est que c’est un peu la faute des deux. La demoiselle, vous voyez, s’est toujours montrée jalouse et intolérante mais sans faire aucun effort pour prouver sa valeur, bien au contraire. Feignasse née, il n’y a pas meilleurs contraste pour mettre en valeur le petit prince.

De son côté, Isaac ne cache pas son talent. A quoi ça servirait de le cacher ? Mais surtout, le petit a toujours cruellement manqué de tact. Si ce défaut a été accepté par beaucoup, Kori ne l’a même décelé et prend ses mots au pied de la lettre. Cela finit en « Laisses-moi faire tu n’y arriveras pas. » au lieu de « Je vais t’aider Kori. » ou encore « Voyage initiatique ? Oublies, tu es nulle avec les Pokémon » au lieu de ce qu’il pense réellement, soit « Je ne pense pas que ce soit ta voie, tu devrais consacrer ton temps à un truc qui te passionne vraiment. »

Isaac ne s’est jamais rendu compte de cet énorme malentendu et continue de s’immiscer dans la vie de sa sœur et de multiplier les commentaires, pensant l’aider et lui montrer qu’il s’inquiète pour elle. Autant de tentatives ratés qui ont alimenté le ressentiment de Kori durant des années.

Aujourd’hui, inquiet de ne pas voir revenir sa sœur et convaincu qu’elle est trop faible pour remporter deux badges, Isaac interrompt sa collecte de badges à Kalos et se dirige vers Leukos pour la ramener. Peut-être en gagnant les badges à sa place et en mentant aux parents ? Bref, après plusieurs mois à l’étranger, sa pauvre sœur doit surement dépérir et déprimer en son absence…Et voilà le jeune Isaac qui fait ses premiers pas à Bourg-en-Pêche.

Aime :
- Les combats Pokémon et les Pokémon en général
- Sa soeur
- Voyager avec ses amis
- L'agitation des villes
- Découvrir de nouvelles choses et de nouveaux endroits

Déteste :
- Rester trop longtemps au même endroit
- L'idée de devoir reprendre l'affaire de son père...Lui se voit plutôt Champion d'arène, au C4 ou Maître de Ligue.
- Le parfum fraise synthétique, beurk !
- Les dresseurs qui ne savent pas arrêter un combat Pokémon avant que ceux-ci soient gravement blessés

 Equipe Pokémon : Prinplouf

Bullet; Green Description des Pokémon : 

○ Espèce : Prinplouf (Niv. 32)
○ Surnom : Leon
○ Type : Eau
○ Genre : Mâle
○ Taille : 0m78
○ Poids : 21 kg
○ Capacité spéciale : Torrent
○ Traits distinctifs : Pokémon très serviable et obéissant. Il est rempli de joie de vivre même s'il ne l'affiche pas tout le temps. Il apprécie la vie très simplement.

Loading...
      Kori fixait une page de son carnet de notes, le stylo posé dessus, immobile. Elle n’avait pas utilisé beaucoup de pages. Une petite dizaine peut être ? A peine. Elles étaient couvertes de gribouillis et notes prises à la va-vite. Elle était en train de retracer les contours de son gribouillis représentant un antidote quand elle s’arrêta, nostalgique, et soupira. Soudain, le stylo décocha un trait en travers du dessin maladroit. « Ah ! Zut ! »

Le bateau avait tangué un peu plus fort que d’habitude et Kori n’avait pas pu empêcher le stylo d’en faire à sa guise. Elle se releva et rangea carnet et stylo dans son sac à main. A l’intérieur, deux pokeballs se bousculaient pour faire place au carnet. Elle les regarda un instant avant de s’avancer plus loin sur le pont pour regarder la mer, et au-delà de la mer, Leukos.

Appuyée sur le bord et ballotée au rythme des vagues, elle observait silencieusement le bout de terre disparaître à l’horizon. Ce malaise, elle l’avait ressenti à l’identique, le jour où elle avait aperçu les terres de Leukos apparaître à l’horizon lors de son arrivée. Pour le meilleur ou pour le pire, ce n’était pas une terre qui la laissait indifférente. Mais elle n’était pas du genre courageuse, alors elle ferma les yeux une dernière fois pour humer l’air marin de ces côtes qu’elle voyait pour la dernière fois, et retourna à sa cabine à l’intérieur du Ferri.

    ---

Le plafond de sa cabine, d’un joli rose pâle, lui annonça leur arrivée imminente au port de la cité d’Illumis. Elle aurait aimé que cette sonnette désagréable la réveille d’un mauvais rêve, mais elle était restée allongée durant tout le voyage, ses yeux refusant de se fermer à nouveau.

Kori frémit en descendant du pont, les nuits étaient encore froides ici. Elle serra ses vêtements contre elle dans l’espoir de se réchauffer en laissant échapper un grognement : si seulement elle n’avait pas envoyé son manteau avec ses bagages. Elle n’avait pas prévenu de son retour, mais l’arrivée de ses affaires en colis n’avait certainement pas manqué d’annoncer la donne.

Elle déambula dans les rues d’Illumis, doucement. Elle passa devant le salon de sa mère : fermé. Oui, à cette heure-ci, c’était normal. Elle crut pourtant revoir sa mère s’affairer à l’intérieur, comme les jours précédant les fêtes, où les clients se bousculaient. Mais la vision de son propre reflet sur la façade la ramena au présent. Elle leva la tête vers les hauteurs de la ville en continuant de marcher. Inutile d’imaginer des lumières, il y en avait encore et il y en aurait plus encore lorsque les restaurants et échoppes nocturnes ouvriraient leurs portes d’ici peu. Elle tourna dans les petites rues jusqu’à déboucher sur une grande place. Un peu plus loin, elle lèverait les yeux sur la tour illuminée qui surplombait la ville, avant de les détourner vers l’intérieur sombre d’une résidence où elle s’engouffrait. Quatre étages plus hauts elle tourna la poignée d’un bel appartement, éclairée depuis l’extérieur par l’immense tour électrique, pour s’avancer dans la chaude lumière qui régnait à l’intérieur.

Une femme la regarda entrer, les yeux grands ouverts de surprise. En quelques secondes son visage se relâcha :

« Alors, on ne frappe plus avant d’entrer ? »

Kori ferma la porte derrière elle.

« Et on ne ferme plus la porte à clé ? »

La femme grimaça à la remarque et abandonna son saladier pour venir embrasser sa fille sur le palier.

Kori baissa les yeux  et se concentra sur les sons qui raisonnaient dans la maison. Tout était calme et la télévision résonnait au loin. « Papa n’est pas rentré ? »

Sa mère la lâcha enfin et s’écarta d’un pas puis sourit. « Si ! Il est à la maison. Enfin, là il est sorti avec des amis dans l’après-midi, il va bientôt rentrer. »

Les yeux étincelants, elle fixait Kori de façon à ce que celle-ci se sente sous l’effet d’un Regard Noir, avec plus de paillettes. Clouée sur place, elle laissa le silence s’installer jusqu’à ce qu’un mot vienne briser l’écho de la télé : « Alors ?! »

Kori leva les yeux au ciel. Ce « alors ?» se traduisait aisément par « tu as eu tes deux badges ? »

Elle était vexée. Et ce depuis son départ bien sûr. Vexée d’être ainsi mise à l’épreuve. Pas pensant qu’elle y arriverait, mais pensant qu’elle n’avait rien à prouver à personne. Mais autorité parentale oblige et de toute façon elle vivait encore à leurs crochets, donc bon, ils pouvaient se permettre un caprice. Même si celui-ci était démesuré à ses yeux.

Les joues en feu, elle passa à côté de sa mère pour aller poser son sac sur le canapé et y prit quelque chose qu’elle garda dans sa main fermée : « Tu me laisses arriver ? Je n’ai manqué à personne au moins… »

La femme près de la porte laissa retomber ses épaules : « Tu es bien devenue effrontée ? Peut-être que ce voyage n’était pas une si bonne idée au final. Aaah… ! Enfin… » Elle s’avança, les mains sur les hanches. Elle avait tenté le diable, c’était le moment de se racheter. Kori ouvrit la main tendue avec deux badges à l’intérieur.

    ---

Cela faisait un peu plus d’une semaine que Kori était retournée chez elle, à Illumis, et que ses parents avaient montré un air satisfait devant ses badges. Depuis, elle était retournée à sa routine : canapé, télé, donner un coup de main au salon. Elle n’avait pas ressortit ses rollers et avait enfoui son Pokékit dans le tiroir de sa table de nuit. Ses parents commençaient à remontrer des airs d’insatisfaction quant à son inactivité. Elle avait même eu droit à un « tu vas bientôt avoir 18 ans, il faut te décider ! » de la part de son père carriériste. Elle soupirait alors et répondait qu’aider maman au salon lui convenait. Réponse qui n’emballait pas ses parents mais ne les décevaient pas nonplus.

Les jours passaient. Ils passaient juste, comme avant. Des fois elle voulait utiliser son Pokékit ou voir si elle avait un message, peut-être, mais elle n’y retournerait pas, alors à quoi bon. Plus tard, si quelqu’un voulait venir jusqu’à Kalos, elle serait heureuse d’en revoir certains. Mais là, de suite, elle oubliait.

Elle se rappela un après-midi l’autre carriériste de la famille, en zappant sur une retransmission de combat à la Ligue Pokémon de la région. L’idée de montrer un intérêt quelconque pour cet énergumène ne la réjouissait pas du tout, mais personne n’en parlait et c’était louche. Un après-midi ou sa mère restait à la maison elle quitta le canapé avec effort pour se rapprocher d’elle :

« … Et Zack, il en est où ? »

Sa mère se retourna vers elle, ravie de la voir bouger. Peut-être que bientôt elle irait même dehors ? Bon, pour l’instant il fallait répondre à la curiosité de sa fille.

« Ah, il a arrêté la collection des Badges de Kalos. Hmm, il en a gagné quatre je crois. »

La surprise se lisait sur Kori dans son intégralité : « Et il est où alors ?! »

Sa mère hésita avant de répondre : « …A Leukos …? »

Devant la stupeur, ou énervement, elle avait du mal à dire, la femme pris une inspiration avant de continuer. « Il a dit qu’il voulait voir si tu n’avais pas besoin d’aide pour élever tes Pokémons. Alors tant qu’à collecter des badges, il irait chercher ceux qui sont sur le même continent que toi. Et puis, il a mentionné aussi qu’avec l’œuf qu’il t’avais donné tu aurais des difficultés, alors - »

« L’œuf ? C’est le Professeur Platane qui m’a remis cet œuf ! De quoi il… »

Mère et fille s’observèrent un moment en silence. La mère craqua en premier :

« C’est ton frère qui s’est arrangé pour que tu aies cet œuf. Il a dit que le Pokémon à l’intérieur était spécial et il a demandé au Professeur de te donner celui-là. Et le Professeur n’était pas contre apparemment, puisqu’il te l’a confié. »

Nouveau silence.

Kori ne disait rien mais rougissait à vue d’œil. « …Alors c’est pour ça. Je trouvais ça bizarre aussi qu’un Professeur donne un œuf comme premier Pokémon ! Alors c’était cette fouine !! Spécial ?! Hmpf ! Spécialement inutile, oui ! Il l’a fait exprès ! »

Elle disparue en furie dans sa chambre, n’écoutant pas les tentatives de sa mère pour la calmer. Cette dernière dû annoncer la nouvelle à son mari quand il rentra ce soir-là. Ils avaient bien prévu ce genre de réaction, et c’est pourquoi ils n’avaient rien dit. Et maintenant, les deux réfléchissaient de concert à comment annoncer à leur cadet que sa grande sœur est de retour à la maison et qu’il a arrêté sa conquête des arènes, et quitté amis et famille, pour rien.

Le menton dans la main, l’homme de la maison soupirait : « Eeeeh...Si seulement elle était arrivée trois jours plus tôt. Ou si elle avait prévenu ! »

Retour - ou Depart
Kori a obtenu son deuxième badge !
Ne se sentant pas suffisamment encrée à Leukos et se sentant nostalgique en pensant à son ancien style de vie, elle fit le choix de retourner chez elle.
Un peu comme une voleuse. Ou enfin une lâche. Elle est un peu lâche après tout.
Elle réside donc en ce moment chez elle, à Illumis.
Loading...

AdCast - Ads from the Community

Comments


Add a Comment:
 
:iconkitedge:
Kitedge Featured By Owner Jun 4, 2014  Hobbyist General Artist
I LOVE THIS PERSON.
Reply
:icondilkem:
Dilkem Featured By Owner Jun 4, 2014
Mais t'es bête xD !

:hug:
Reply
:iconkitedge:
Kitedge Featured By Owner Jun 4, 2014  Hobbyist General Artist
Mais non :D ! J'ai attérit sur ta page pour je sais plus quel raison, et et et c'est sorti tout seul!
Reply
:icondilkem:
Dilkem Featured By Owner Jun 5, 2014
Ah bon comme ça tu me stalk ! 
Ah ben c'est beau la jeunesse =v= ! lol
Reply
(1 Reply)
:iconmlifa:
MLIFA Featured By Owner Mar 19, 2014  Hobbyist General Artist
Thanks for the llama :D
Reply
:icondilkem:
Dilkem Featured By Owner Mar 20, 2014
you're welcome :hug:
Reply
:iconeyliant:
Eyliant Featured By Owner Feb 27, 2014
Merci beaucoup pour le watch !
Reply
:icondilkem:
Dilkem Featured By Owner Feb 28, 2014
:hug: 
Reply
:iconshadamylover1012:
ShadAmylover1012 Featured By Owner Jan 19, 2014  Professional Writer
Hi!! I see your from France. Awsome. I love France. Im a ww2 nut so yeah
Reply
:icondilkem:
Dilkem Featured By Owner Jan 20, 2014
Hehe yeah I am xD
But I don't walk around naked with roses !
Though, I love english gentlmen 8D
Reply
Add a Comment: